mardi 3 avril 2007

Ma deuxième manifestation

Ce dimanche, je me suis bougé pour la deuxième fois de ma vie pour faire un acte politique fort : aller remuer un bout de foulard au Trocadéro. Ainsi, suite à l'appel de M'sieur Hulot, j'ai pu soutenir avec quelques milliers de personnes une valeur qui m'est chère : l'Écologie.

Je reconnais volontiers que ce geste est sans doute moins percutant que la prise d'assaut d'une centrale nucléaire mais je le trouve adapté à ma façon de faire - tout comme j'avais trouvé adaptée la pyramide de chaussures il y a quelques mois. À cette vitesse, p'têt que plus tard quand je serai grand, je serai Gandhi...

La manifestation a été d'une douceur rare : les horaires ont été incroyablement respectés (ce qui en fit un événement assez court), le site a été nettoyé par les manifestants et la manifestation s'est calmement dispersée au son d'un groupe de tambourineurs très motivés... et d'un bagad !

Bretons en mode festifs. Prudence acoustique exigée.

Car oui, au milieu de ce joyeux p'tit monde très cosmopolite et souvent associatif, se trouvait le Bagad de Paris. C'que l' monde est p'tit pour un breton !

Note pour plus tard : penser à réitérer ce type de participation.

3 commentaires:

AntzAndTreeZ a dit…

c'est sûr qu'il vaut mieux manifester de cette façon que de brûler des ogm à la mode Josay Bovay le Boulay, l'obscurantiste qui, s'il avait été au moyen âge, aurait brûlé les livres de peur de l'accroissement de la science.

spondy a dit…

Ah, mon Dieu, ces émigrés bretons, ils sont partout. Ils pullulent dans les belles villes, avec des crêpes plein la bouche et de la boue plein les guêtres, ils parlent avec des accents paysans et écoutent de la musique stridente.

Et sinon il dort le Spib ? Il publie plus ou quoi ?

le Spib a dit…

Il fait ce qu'il peut... et c'est dur d'être constant ! ;o)